jeudi 28 avril 2011

You say Hello... I say Goodbye

Pour que tout soit prêt la veille de mon départ, j’ai empaqueté l’ensemble de mon linge encore chaud dès sa sortie du sèche linge. J’ai passé la dernière nuit enroulé dans ma couette sans housse comme une grosse nem qu’on aurait déposée sur un matelas. Le réveil sonne et me prend par surprise. Ma main cherche le téléphone. Je réussis in extrémis à le débrancher du cordon de charge pendant que mon coude heurte la bouteille de 2 litres d’Evian à demi pleine et au bouchon mal vissé. Le contenu se répand sur le sol accompagné d’un p*tain de m*rde de mon cru. Dans ma tentative de m’extirper tant bien que mal de ma couette qui me tient en otage, la lampe de chevet allumée dans ma gesticulation d’un coup de tête brusque et involontaire, tombe dans un violent fracas, cassant l’ampoule, créant un court circuit et c’est le black out total. 6h15 du matin : la journée commence à merveille et s’annonce prometteuse. Je tâtonne entre les morceaux de verre et j’essaie de gagner la salle de bain. Devant mon café, avachi et encore à moitié endormi, je regarde le désordre ambiant. Il ne me reste plus grand chose à plier et à ranger avant mon déménagement mais je me désespère d’avoir si peu d’énergie pour m’y mettre. Je finis par me rendre au boulot. Je ne voulais pas faire de pot de départ et finalement, devant l’insistance générale, j’ai simplement consenti à un petit café devant des viennoiseries avec quelques collègues. Bien évidemment, d’autres personnes se sont imposées avec cet air faussement étonné : « qu’est-ce qu’on fête ? ». Le genre de personnes pique assiette, qui ne manque jamais une occasion et qui en retour ne vous offrirait jamais un café ni ne vous dépannerait d’une clope où pire encore, qui selon leur humeur réponde occasionnellement à votre bonjour lancé le plus souvent dans le vent. Je me suis amusé à faire le calcul et quand je pense qu’en une année je me suis fait racketté de près de 70 € pour des enveloppes qui circulent pour les uns ou les autres (mariage, naissance, etc.), sans jamais recevoir un message de remerciement, la prochaine fois, à moins qu'ils aient un TPE pour quêter, ils n’obtiendront rien de ma part.
« Je vois à regret partir mon billet de dix euros… adieu mon frère, je t’aimais bien, tu aurais pu avoir une destinée brillante, une pizza quatre fromages chez l’Italien du mon quartier, un livre de poche et un paquet de bonbons, un DVD en promotion, un album sur iTunes… mais non, mon pauvre, tu participeras à l’achat d’une turbulette bleu ciel encombrée de lapins dansants sur des nuages laiteux qui vaudra plus tard à son récipiendaire de longues séances de divan. »
Zoé Shepard «Absolument dé-bor-dée ! »


dimanche 24 avril 2011

vendredi 22 avril 2011

Annonce sérieuse






Petit lapin, mignon, tendre et câlin voudrait profité d’un long weekend pour première expérience avec poule expérimentée dans la confection d’œufs de Pâques ; plus si affinité.

jeudi 21 avril 2011

L'inconnu de la semaine


Il y a quelques mois j’ai lu « Uncorked » d’Andrew Grey, un ouvrage à l’eau de rose à la sauce série Arlequin de la littérature gay. Une histoire de jeunes et beaux américains élevés ensemble et qui tombent amoureux (happy end oblige). Bien sûr, après avoir lu du Wilde ou du Swift, je n’ai pu trouvé le style que déplorable, l’intrigue facile et l’écriture très familière. Malgré tout, les personnages sont attachants et ont cette incroyable faculté de jouir en même temps à chaque fois qu’ils font l’amour ; lire cette prouesse vaut largement le prix du bouquin. Alors j’ai décidé de lire la suite « Bottled up » laissant à d‘autres auteurs le loisir de me charmer par leur talent littéraire. Dans mes habitudes à lire tout et n’importe quoi, je me rends compte que j’arrive à trouver de plus en plus de plaisir même dans le « n’importe quoi ».

[+] Dreamspinner Press


mardi 12 avril 2011

Cucurbit-assez !

Bien décidé à perdre quelques kilos pris pour compenser un quelconque vide que je suppose affectif mais que tonton Freud aurait certainement mieux analysé que je ne le puis, je me suis rendu au marché pour faire le plein de fruits et légumes pour ma première semaine de régime qui en compte deux. Accroupis dans ma cuisine, je me disais que si l’inventeur des légumes les avait imaginés carrés cela aurait nettement facilité le stockage dans mon frigidaire.

[+] … mais on n’en est plus très loin

mardi 5 avril 2011

Rabbit Hole

Ce film m’a attiré pour deux raisons : le réalisateur John Cameron Mitchell qui est surtout connu pour Shortbus (2006) et Nicole Kidman que j’adore voir jouer. Rabbit hole est sorti l’année dernière aux USA, je ne sais pas ce qu’il en est en France. Malgré un sujet déjà beaucoup traité, Mitchell a ce talent d’émouvoir, de bouleverser et d’éveiller des sentiments profonds dans sa façon de filmer. Sa manière de suggérer et de faire émerger l’émotion par l’image me fait beaucoup penser au travail de Jane Campion. À voir… un jour où le moral n’est pas trop faiblard.



Réalisateur :
John Cameron Mitchell Scénario : David Lindsay-Abaire Acteurs : Nicole Kidman, Aaron Eckhart and Dianne Wiest


[+] Bande annonce de Rabitt hole



lundi 4 avril 2011

En Anglais dans le texte

When You’re Straight…

You get your name in the paper for getting married / You get looks of admiration when you hold your partner’s hand / You get a tax break for being married / You get to keep your kids no matter how bad a parent you are / You get to stay in the military if you engage in non-consensual sex / If you get AIDS, you’re an “innocent victim.” / You have a life Standing up for your rights makes you a “participatory citizen.”

BUT…..

When You’re Lesbian or Gay…

You get your name in the paper for committing sodomy / You get spat upon and jeered at when you hold your partner’s hand / You can’t get married / You get your kids taken away from you no matter how good a parent you are / You get kicked out of the military if you engage in consensual sex / If you get AIDS, you obviously "deserve it." / You have a “lifestyle.” / Standing up for your rights makes you a “militant homosexual.”

STOP THE HATRED.

Source : Voenix Rising

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...