vendredi 27 août 2010

C'est « beers » le vendredi

C'est maintenant devenue une habitude, le vendredi, j'vais boire ma p'tite bière au Bear's. Pourtant, cela avait mal débuté le premier soir, par une grosse blague gay bien lourde.

Barman 1 : Bonsoir
Moi : Bonsoir... une pression s'il vous plaît
Barman 1 : Bhein ?!? C'est vendredi
Moi : ??? oui, c'est vendredi et... alors ?
Barman 1 : le vendredi c'est le jour du poisson !
Moi : P'araît
Barman 2 : (du fond de la salle) il veut se faire bouffer la raie !!!
Barman 1 : (yeux de merlan frit et sourire jusqu'aux oreilles)
Moi : ah et bien ?!? c'est dommage mais moi, j'suis plutôt p'tite friture, désolé.


A vrai dire et contrairement à ce que je pouvais imaginer, la ville rose n'offre pas un grand choix pour les sorties dans le milieu : 2 ou 3 saunas, 1 cruising bar, 1 boîte plutôt réservé à une jeune clientèle et une autre qui tourne plus ou moins hétéro. Je suppose que tous les nouveaux venus doivent se farcir (enfin bon, je m'entends) cette veille introduction très usée par le temps en guise de bizutage. Une fois ce moment de haute poésie passé, ce petit lieu est vite devenu (et de loin) mon préféré. C'est un peu le rituel du vendredi soir, pour couper avec le taff, de retrouver en soirée : Bears, Cub, Daddy, Butch, Chub et Chubby, tous adorables. Un petit moment sympa, dans un endroit atypique où il m'est arrivé un soir devant ma mousse de regarder un film de boules tout en écoutant du Céline Dion (généralement la programmation est beaucoup plus... dynamique). Les « tenancières » ont toujours un petit mot pour chacun et sont pour beaucoup pour que tout le monde se sente à sa place et croyez-moi... quand on vient d'arriver dans la région, on est vraiment sensible à un accueil chaleureux.

lundi 23 août 2010

Adrienne !!! On vas tous crever !!!

Ce week-end a eu lieu « l’Earth overshoot day ». Ce qui sonne comme une soirée bien déjantée est en fait une triste nouvelle. Chaque année, le GFN calcule le jour où la consommation de l’humanité en ressources naturelles a épuisé ce que la planète est capable de fournir en une année. L’année dernière c’était le 25 septembre et cette année il aura fallu 233 jours pour épuiser le budget écologique de l’année. La limite a été atteinte pour 2010, le samedi 21 août. Ce qui signifie que les capacités de la Terre à se régénérer ont été surestimés. Il va falloir les amis, faire des réserves si on veut tenir l’hiver.

Source: Le Monde du mercredi 18 août 2010

samedi 21 août 2010

No Comment


Publicité pour l'hôtel Black Tulip en Hollande qui ne laisse aucun doute concernant sa clientèle.


mardi 17 août 2010

Aï(l) Aï(l) Aï(l)

Caro : Tu viens avec nous au ciné samedi soir ?

Moi : Pourquoi pas ? Que comptez-vous aller voir ?

Caro : Twilight « Hésitation »

Moi :

Caro : Ah ?!? sacrée hésitation effecivement, tu n'as peut-être pas vu les deux précédents ?

Moi :

Caro : Tu sais, c'est l'histoire de...

Moi : Oui, je sais, je sais, l'histoire de cette adolescente vierge effarouchée qui hésite entre se taper le vampire albinos imberbe ou le loup garou pré-pubère au sourire ultrabright

Caro : Je trouve que rien que pour Robert Pattinson et Taylor Lautner ça vaut le prix du billet et puis un peu d'indulgence, tu devrais être bon public vue les daubes que tu regardes (rire)

Moi : Oui, il en faut pour tous les goûts, la merde à le sien, mais franchement, Twilight je n'accroche pas du tout

Caro : Tu critiques mais, je suis sûre que tu n'en as vu aucun

Moi : Twilight « Fascination », blockbuster américain, affiche attrayante, curiosité, je me suis laissé tenter et je me suis emmerdé pendant deux heures. Twilight « Tentation », je voulais faire plaisir à un copain et l'accompagner voir le film et je devais lutter pour rester éveillé. Mais le troisième, il porte bien son titre car sans « Hésitation » c'est... NON !

Caro : C'est dommage, ça fait toujours passer un bon moment

Moi : Je comprends tout à fait que ce genre de films plaisent, que les gens les trouvent légers et distrayants mais c'est mon droit aussi de trouver ça lourd et ennuyeux

Caro : Peut-être que ce troisième opus rattrapera l'opinion que tu as des deux précédents ?

Moi : Il n'y a guère de chance ; à la fin de cette troisième partie, les personnages seront encore à tourner en rond dans leur histoire dont ils ont déjà fait le tour en se demandant toujours comment ils pourraient s'y prendre pour se faire un plan à trois.


Site de la saga Twilight

Tentez la Twilight expérience


(Twilight « Révélation », Chapitre 4, sortie prévue en décembre 2011)


dimanche 15 août 2010

Bis repetita

Mercredi 11 août, petit texto de P.: « Une pensée affectueuse de Cape Canaveral même si les nouvelles sont rares ». Et là, je me dis : « P'tain, je ne donne vraiment plus de nouvelles ». Depuis décembre 2009, je n'ai plus écrit sur ce blog qui faisait le lien en attendant de prendre le temps de répondre à mes Emails, mon courrier ou retourner les appels que je reçois. Pour être honnête, je comptais mettre un terme à cette page Internet à la publication du dernier post. Nouvel habillage, une présentation différente et des articles pour suivre un peu ce que je deviens (pour ceux que ça intéressent... bien sûr). Depuis l'année dernière, pas mal de choses ont bougé dans ma vie... surtout moi d'ailleurs. Petit résumé :

[Dec./Janv] Retour difficile de Los Angeles, passage à Cannes pour voir ma p'tite Manu et régler quelques affaires.

[Fév./Mars] Retour sur Lyon (sic) ma ville me manque, passage chez les Parents, prise de poids de 5 kg (minimum). Direction Albi chez ma petite Soeur qui me dissuade définitivement de m'installer sur Marseille. Direction le Gard chez K. et A. pour trois semaines de bonheur au milieu de leur petite famille.

[Avr./Mai/Juin] Installation sur Toulouse. Prise de mon nouveau poste. Inscription à l'Université de Sciences Sociales.

[Juil./Août] Nous y voilà ! Nouveau déménagement pour m'établir chez moi dans le quartier très populaire de St Michel à Toulouse.

Et maintenant... pas mal de choses à raconter... notamment sur la ville, l'atmosphère, la population, le milieu... gay et sur ma vie qui encore une fois prend un nouveau tournant.

N'hésitez pas, vous qui me lirez, à laissez des commentaires et à profitez un maximum des liens de ce blog, de me faire des suggestions quelques soient les domaines abordés. Je ne promets pas d'être aussi prolixe que les années précédentes mais ce blog reste un espace ouvert (le votre aussi) qui permet de partager, de me raconter mais surtout de vous rencontrer quand physiquement ce n'est pas possible... dans l'immédiat. Je remercie ceux qui m'ont poussé à reprendre l'écriture ici et aux affectueux témoignages que je reçois encore malgré mon absence sur ce site. Tout ceci paraît un peu présomptueux... mais ceux qui m'ont amené à revenir vers ce blog savent qu'il n'en est rien.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...